© 2019, #TeamParis

NEW YORK : Cibler les gros émetteurs dans la réduction des émissions de CO2

La ville de New York City (8.6M d'habitants) a lancé en mai 2019 le Climate Mobilization Act. Une des mesures principales (le Buildings Mandate) consiste à demander aux 50 000 buildings les plus grands de la ville de prendre des mesures drastiques de réduction des émissions de CO2.


La ville montre l'exemple en investissant 3 Mds $ dans la transformation des bâtiments publics et a budgeté 30 millions de $ pour aider les buildings à trouver des solutions.


Détails :

  • Les buildings sont responsables de 70% des émissions de la ville

  • Les plus grands buildings et les bâtiments publics doivent réduire de 50% leurs émissions d'ici 2030 et de 80% d'ici 2050

  • Le Buildings Mandate devrait permettre de réduire les émissions de 6M de tonnes / an et de créer 26 000 emplois dans la ville

  • Les bâtiments ne respectant pas les objectifs fixés devront s'acquitter d'une amende de 268$ / tonne chaque année



Facteurs de succès à retenir :

  • Montrer l'exemple en investissant dans la transformation de bâtiments municipaux et en ciblant les bâtiments et entreprises emblématiques

  • Travailler avec / associer l'ensemble des acteurs (entreprises du milieu immobilier, associations, syndicats, services de la ville...) à la définition des priorités et à l'élaboration d'un plan de réduction des émissions à grande échelle

  • Créer des pénalités financières pour les bâtiments qui ne respectent pas les objectifs



Sources :