© 2019, #TeamParis

LONDRES : la Greater London Authority pour gérer de façon cohérente le Grand Londres

En 1998, 72% des Londoniens ont voté en faveur de la création de la Greater London Authority (GLA), organisation administrative intéressante qui permet de gérer efficacement un territoire de 8,1M d'habitants.


Elle repose sur 3 piliers : 1) la GLA en charge des stratégies, 2) les agences métropolitaines en charge de la mise en oeuvre des politiques publiques métropolitaines et 3) les boroughs en charge des services de proximité



Les chiffres clés de Greater London :

  • 8,1 millions d'habitants

  • 32 arrondissements (les boroughs)

  • 1 600 Km2

  • 1 878 mandats électifs : 1 851 pour les boroughs et 26 pour l'autorité métropolitaine (Maire compris)

  • 80 000 agents, soit 1 agent pour 107 habitants (contre 52 000 à Paris, soit 1 pour 43)

  • 12Mds€ de recettes (5Mds€ à Paris), 460€ de taxes municipales / habitant (1 800€ à Paris)

  • 3 300 € de dépenses de fonctionnement par habitant (2 700€ à Paris) mais



NB :

> Le Grand Paris c'est : 7 millions d'habitants, 131 communes, 814 Km 2 et 6 200 mandats électifs

> Paris c'est : 2,1 millions d'habitants, 17 arrondissements, 105 Km2 et 527 élus (163 conseillers de Paris et 364 conseillers d'arrondissement)



La GLA :

  • Mission : la GLA produit les stratégies pour la métropole

  • Organisation : la GLA est dirigée par 1 Maire et 1 assemblée.

  • Le Maire est entouré de 7 Maires adjoints (il y en a 27 à Paris) et dispose de pouvoirs étendus. Il est élu au suffrage universel direct à 1 tour tous les 4 ans

  • L'assemblée (25 membres) dispose d'un pouvoir de contrôle sur la politique du Maire, le respect de ses engagements et sur le budget. Ils sont élus pour la plupart à la proportionnelle

  • Les compétences : sécurité, transports, développement économique, formation professionnelle, politique environnementale et énergétique, pompiers, logements sociaux, urbanisme (compétence partagée), arts et culture, sport



Les agences métropolitaines

  • Mission : les agences métropolitaines sont conçues comme des filiales. Elles dépendent de la GLA et sont chargées de la mise en oeuvre des politiques publiques métropolitaines

  • Exemples d'agence : Transport for London (TfL), Mayor’s Office for Policing and Crime (MOPAC), London Fire and Emergency Planning Authority (LFEPA), The London Fire Commissioner (LFC)...

  • NB : Des voix préconisent la mise en place d'une agence métropolitaine pour le logement


  • TfL: avec 30 000 salariés, £10Mds de budget, l'adjoint au transport préside le conseil d'administration

  • MOPAC : rôle organisationnel et non opérationnel (qui est du ressort de la Metropolitan Police of London qui dépend du Ministère de l'Intérieur). L'agence contrôle le budget, les dépenses et les résultats



NB : IDF Mobilités est construit sur le même principe avec la région IDF


Les boroughs :

  • Mission : les boroughs sont des arrondissements d'environ 250 000 habitants et sont chargées des services de proximité

  • Organisation : 31 boroughs qui ont chacun un Maire et une assemblée

  • Fiscalité et financement : la GLA et les boroughs sont financièrement interdépendants. Les boroughs prélèvent des impôts locaux mais 75% de leurs recettes correspondent aux dotations de l'Etat

  • Les compétences : collecte des déchets, propreté, espaces verts, écoles, mobilité, services sociaux, entretien voirie, état civil, logement (hors logements sociaux), éducation, services sociaux

  • Financement : la GLA et les boroughs



Succès :

  • Le soft power du Maire de Londres aux niveaux métropolitain, national et international

  • Un vision stratégique et des projets cohérents au niveau métropolitain : environnement, mobilités, police, bientôt logement ? etc.



Marges de progression :

  • Le logement à inclure dans les compétences de la GLA pour résoudre la crise du logement

  • Plus d'autonomie fiscale vis à vis de l'Etat



Facteurs de succès à retenir :

  • Recourir au référendum pour valider les changements administratifs

  • Associer les Maires des villes de banlieue aux décisions à Paris qui les impactent

  • Transparence : les documents de l'administration, y compris les documents de travail, sont publiés sur Internet

  • Agents sont issus pour la plupart du secteur privé : les agents municipaux n'ont pas le statut de fonctionnaire. Celui-ci est réservé aux employés des Ministères et des agences de gouvernement



Sources :