© 2019, #TeamParis

COPENHAGUE : un réseau de récupération des eaux de pluie spécifique

La ville de Copenhague (602 000 habitants) a mis en place avec l'aide de promoteurs et d'acteurs du BTP un réseau spécifique de récupération des eaux de pluie qui permet d'arroser directement la végétation urbaine sans encombrer les égouts.



Détails de la solution :

  • Au moment d'une nouvelle construction, les architectes intègrent un système qui permet de récupérer les eaux de pluie

  • Exemples : espace végétal creusé (voir photo), espace vert sur le toit d'un nouvel immeuble...

  • Le réseau permet d'arroser directement les arbres sans nécessiter l'intervention d'un jardinier sur place

  • Des capteurs sont installés pour mesurer la quantité d'eau récupérée et optimiser l'arrosage


  • Actuellement, 9 sites de récupération des eaux de pluie branchés sur ce réseau dans la ville. Ce système devrait bientôt être étendu à l'ensemble du Danemark

  • Sous 20 ans, le réseau pourra récupérer et gérer 31 000 m3 d'eau


Objectifs :

  • Récupérer l'eau de pluie sans encombrer les égouts : cela permet d'éviter des inondations

  • Optimiser l'arrosage des espaces verts



Facteurs de succès à retenir :

  • Le système de récupération des eaux est indépendant des égoûts

  • Utiliser des capteurs pour optimiser la gestion de l'eau

  • Partenariat public / privé pour co-créer des solutions innovantes et adaptées aux besoins de la ville




Sources :